Home » , , » Exercice corrigé sur la planification d'un chantier et étude de prix

Exercice corrigé sur la planification d'un chantier et étude de prix





TRAVAIL PRATIQUE N° 4


Modules concernés :

  • Module N° 19 – Planification d’un chantier ;
  • Module N° 22 – Gestion et organisation des travaux.

Le but de la séance de Travaux Pratiques consiste à donner aux stagiaires une idée claire et consistante sur l’utilité des rendements et les habituer à travailler avec les rendements individuels et par équipes de travail.
Le travail comprend un exemple complexe de calcul des rendements de la main d’œuvre, que les stagiaires sont appelés à effectuer sous la direction et les conseils du formateur.


CONTENU DU T.P. :

Dans le planning de production d’une entreprise pour un marché important, dont le délai est de 4 mois, le planificateur a prévu pour la tâche « maçonneries intérieures » :

·         Quantité à exécuter (source : avant-métré) :  1880,00 m;
·         Temps unitaire individuel théorique (source : tableau de temps unitaires moyens de l’entreprise) : 1,8 hH / m;
·         Durée d’exécution : 10 jours.

Dans le planning de main d’œuvre, pour la même tâche « maçonneries intérieures », il a prévu :

·         Effectif = nombre d’ouvriers = 42 ;
·         Equipes  = 42 / 6 = 7 équipes ;
·         Composition d’une équipe : 6 ouvriers, dont 4 maçons et 2 manœuvres .
·         Main d’œuvre : 28 maçons et 14 manœuvres.

De plus, la tâche fait part du chemin critique déterminé sur l’ensemble de tâches.
Sur le chantier, les sept équipes ont été distribuées à sept endroits de travail différents et travaillent sous la direction d’un chef de chantier et d’un métreur-pointeur qui, sachant que la tâche est critique, la suit de proche .
Après cinq jours de travail ils ont enregistré les données d’avancement journaliers suivants :

 N° EQUIPE
            NOMBRE DE m2  REALISES DANS LA JOURNEE
TOTAL m2 /
  EQUIPE
  J1
  J2
  J3
  J4
  J5
 J6
 J7
 J8
 J9
J10
         1
  22,00
  22,50
  21,50  
  21,00
  23,00





    110,00
         2
  27,50
  28,50
  28,00
  29,00
  27,00





    140,00
         3
  33,00
  31,00
  31,50
  32,50
  32,00





    160,00
         4
  27,00
  28,00
  27,50
  26,00
  26,50





    135,00
         5
  21,50
  20,50
  21,00
  20,00
  22,00





    105,00
         6
  35,00
  34,00
  36,00
  34,50
  35,50





    175,00
         7
  15,50
  14,50
  15,00
  14,00
  16,00





      75,00
TOTAl/JOUR
181,50
179,00
180,50
177,00
182,00





    900,00



QUESTIONS :

1. Reconstituer la marche suivie par le planificateur pour établir la durée d’exécution de la tâche « maçonneries intérieures » à 10 jours et l’effectif de main d’œuvre à :
      7 équipes x 6 ouvriers = 42 ouvriers.
2. Etablir :
·         l’écart de temps de réalisation des travaux par rapport au planning ;
·         les rendements réels des équipes par rapport au rendement théorique, exprimés en m2  et % ;
·         les mesures à prendre pour corriger éventuellement la situation.

SOLUTION :

1.Pour reconstituer la marche suivie par le planificateur, il faut reprendre ses calculs dès le début :

                                                                  1                                  1
   Rendement individuel = -------------------------------------- =  -------------- =  ± 0,56 m2 / h .
                                              Temps unitaire individuel      1,8 hH / m2

                                                                 Quantité de travail à réaliser
                     Durée totale individuelle = ----------------------------------------- .
                                                                      Rendement individuel

En introduisant le chiffres :

                                                     1880,00 m2
         Durée totale individuelle = ------------------  =  3357,14 heures individuelles .
                                                      0,56 m2 / h


Ensuite on calcule la durée individuelle en jours de travail :

                                                 Total heures individuelles      3357,14 h
  Durée totale individuelle = ---------------------------------------- = -------------- = 419,63 j .
                                                    8 heures de travail / jour          8 h / j

Et, puisqu’il s’agit de sept places de travail (endroits) différents :

                                                                    419,63 j        ± 420,00 j
     Durée totale individuelle / Endroit = --------------- = --------------  =  60,00 j / endroit .
                                                                   7 endroits     7 endroits

Le calcul de la durée d’une tâche de planning est un processus complexe tenant compte de plusieurs facteurs (revoir Module N° 19).
Dans notre cas, le délai étant de 4 mois et la tâche étant sur le chemin critique, le planificateur jouait sur une fourchette comprise de 8 à 12 jours comme durée possible pour la tâche.
 Après tâtonnements du jeu de chaîne (calcul des marges des tâches) , il a choisi la moyenne de 10 jours  comme durée pour la tâche « maçonneries intérieures » .
Pour réaliser 420 jours de travail individuel en 10 jours durée de tâche de planning :

                                                                 420,00 jours
                           Nombre d’ouvriers = -------------------- = 42 ouvriers .
                                                                    10 jours

D’où :

                                                         42 ouvriers  
                                     Equipe  =  -------------------  =  6 ouvriers .
                                                          7 endroits

Généralement, sur un chantier, 2 maçons sont bien servis par 1 manœuvre.
C’est la raison pour laquelle le planificateur a finalement établi la composition de la main d’œuvre nécessaire pour accomplir la tâche, à 28 maçons et 14 manœuvres (4 maçons et 2 manœuvres par équipe).

VERIFICATION :

                                                   Contenu du travail  x  Temps unitaire moyen
         La durée d’exécution = ------------------------------------------------------------------- .
                                                    Effectif de l’équipe  x  Temps légal de travail

 Suivant les chiffres donnés dans notre exemple, cette durée sera de :

                                     1880,00 m2 maçonnerie x 1,8 hH / m2
 Durée d’exécution =  ---------------------------------------------------  =  10,07 jours ouvrés .
                                                 42 hommes x 8 h / jour







2.   Méthode à suivre :

·         On détermine le rendement  horaire théorique moyen de l’équipe idéale, tel qu’il a été considéré pour les calculs du planning et on le considère comme 100% .
·         On calcule pour chaque équipe le rendement réel moyen des 5 jours de travail, tel qu’il a été révélé par le pointeur dans son tableau, et on le compare avec 100% .
·         On détermine par calcul le rendement réel moyen pour les 7 équipes pendant les 5 jours de travail, on le compare avec 100%, et, tenant compte aussi de la quantité de travail exécutée en 5 jours (900,00 m2), on établit l’écart de temps et de quantité de travail par rapport aux données du planning.
·         Suivant que l’écart est négatif, zéro ou positif, on envisage les mesures à  prendre.
·         Le planning ne peut être actualisé qu’au sens du respect absolu de la durée, vu que la tâche se trouve sur le chemin critique.


Rendement équipe / heure = 0,56 m2 / h x 6 ouvriers = 3,36 m2 / h = 100 % .



Rendement équipe / jour = 3,36 m2 / h x 8 h / j = 26,88 m2 / j = 100 % .



Rendement équipe / 5 jours = 26,88 m2 x 5 j = 134,40 m2  = 100 % .



Rendement 7 équipes / heure = 3,36 h / m2 x 7 = 23, 52 m2 / h = 100% .


Rendement 7 équipes / jour = 23,52 m2 / h x 8 h / j = 188,16 m2 / j = 100 % .



On peut reprendre maintenant le tableau du pointeur de la façon suivante :
  EQUIPE
    m2  REALISES DANS LA JOURNEE
TOTALm2 /
EQUIPE
134,40 m2 = 100 %
ECART / 5 j   ( % )

  J1
  J2
  J3
  J4
  J5
        1
  22,00
  22,50
  21,50 
  21,00
  23,00
    110,00
     81,84
   - 18,16
        2
  27,50
  28,50
  28,00
  29,00
  27,00
    140,00
   104,17
   +  4,17
        3
  33,00
  31,00
  31,50
  32,50
  32,00
    160,00
   119,05
   + 19,05
        4
  27,00
  28,00
  27,50
  26,00
  26,50
    135,00
   100,45
   +   0,45
        5
  21,50
  20,50
  21,00
  20,00
  22,00
    105,00
     78,13
    - 21,88
        6
  35,00
  34,00
  36,00
  34,50
  35,50
    175,00
    130,21
   + 30,21
        7
  15,50
  14,50
  15,00
  14,00
  16,00
      75,00
      55,80
    - 44,20
TOT/JOUR
181,50
179,00
180,50
177,00
182,00
    900,00
      95,66
    -   4,34
 188,16 =
   = 100 %
 96,46
 95,13
 95,93
 94,07
 96,73



ECART / j
 - 3,54
 - 4,87
 - 4,07
 - 5,93
 - 3,27


    -   4,34

MESURES POSSIBLES POUR CORRIGER LA SITUATION :

Vu l’écart négatif égal à  - 4,34 % , il faut prendre des mesures rapides pour revenir dans les
limites du planning (étant donné que la tâche est critique).
Coupables du non respect de l’avancement prévu sont les équipes N° 1, 5 et 7.
Le cas échéant, les mesures peuvent être :
·         Soit obliger les chefs des équipes N° 1, 5 et 7 d’accélérer le travail, en adoptant éventuellement des sanctions de payement ;
·         Soit, si les conditions financières du marché et de l’entreprise le permettent, renforcer  d’un maçon chaque équipe en défaut (N° 1, 5 et 7) ;
·         Soit, si le marché de travail est abondant, renoncer d’urgence aux services des   sus-dites équipes et organiser un concours d’embauche en suivant la procédure décrite à l’exemple N° 2 du TP N° 1 (sous réserve de perdre encore au moins 1 jour pour organiser le concours).

REMARQUES ET CONSEILS PRATIQUES :

Ce n’étant qu’un exercice, en réalité, pour éviter tous les risques possibles, lorsqu’il s’agit de tâches critiques, un chef de chantier expérimenté essayera de prendre les mesures suivantes, avant le début de la tâche :

·         Assurer en avance les quantités de matériaux nécessaires pour toute la durée de  la tâche (pour éliminer les aléas d’approvisionnement et de transport) ;   

·         Assurer l’homogénéité qualitative des équipes de travail, en choisissant les ouvriers les mieux qualifiés et les plus expérimentés (pour éviter les grands décalages d’avancement) .

·         Déterminer les écarts négatifs, de temps et de quantités dès qu’ils se manifestent  (le premier ou le deuxième jour) et les éliminer une fois pour toutes. 


Formateur : PAVLOV Florin – Radu                                                                      Année de formation 2004 / 2005

Rejoindre plus de 2300 abonnées : tapez votre e-mail et cliquer sur submit ci-dessous :

S'abonner pour rejoindre plus de 2300 inscrits (Vous allez recevoir un e-mail d'activation)

Cherchez un article sur 4geniecivil


Like us on Facebook
Follow us on Twitter
Recommend us on Google Plus