Cherchez un cours sur 4geniecivil

Home » » CALCUL D’UN ASSEMBLAGE D’UNE POUTRE À TREILLIS SUR UN POTEAU

CALCUL D’UN ASSEMBLAGE D’UNE POUTRE À TREILLIS SUR UN POTEAU

Written By web share on vendredi 28 août 2015 | 15:22

Lors des calculs des assemblages par gousset de barres fortement sollicitées,

– barres de contreventement (dans les structures de bâtiment multi-étages ou de bâti-
ment industriels),

– barres diagonales aux extrémités d’une poutre à treillis,
le projeteur s’interroge souvent sur la répartition des efforts au sein de l’assemblage.

L’objet de cette rubrique est l’examen détaillé d’un tel assemblage : celui de la diago-
nale de rive d’une poutre à treillis sur la membrure supérieure et le poteau montant, par gousset et platine boulonnée. Conformément à l’usage, les axes des barres assemblées se croisent en un point (pas d’excentricité entre les axes). On conçoit l’assemblage pour transmettre les efforts axiaux obtenus d’une analyse globale de la structure réalisée en considérant les extrémités des barres diagonales articulées sur la membrure. Le problème spécifique posé est de connaître la répartition de l’effort appliqué sur les parties de la membrure et du montant (ou poteau) attachées par le gousset.
Une fois ces derniers efforts connus, la vérification des résistances des attaches et, éventuellement, celle des éléments attachés, peut être entreprise par référence aux règles applicables (les règles CM66 ou l’Eurocode 3).

Un certain nombre d’essais a été réalisé aux États-Unis afin d’apporter des clarifications sur le comportement et la résistance des tels assemblages. Thornton [1, 2, 3], ayant étudié les résultats de six essais [4 à 8], a proposé une méthode de calcul des efforts qui conduit à une concordance satisfaisante avec les résultats expérimentaux. Il a conclu que de ne pas prendre en compte la présence des moments, ni dans les barres assemblées ni dans les attaches sur le périmètre du gousset, ne conduirait pas à une surestimation des résistances des assemblages. La méthode de Thornton, que l’auteur appelle
«la Méthode Homogène de Forces» («Uniform Force Method»), est basée sur les observations suivantes....


CALCUL D’UN ASSEMBLAGE D’UNE POUTRE À TREILLIS SUR UN POTEAU

S'abonner
page pinterest du site www.4geniecivil.com page facebook du site www.4geniecivil.com
Recevez les nouveaux cours par e-mail