Cherchez un article sur 4geniecivil

Home » » Planification du chantier - cours complet

Planification du chantier - cours complet

Written By web share on vendredi 10 janvier 2020 | 11:46

Planification du chantier - Cours en 6 chapitres avec exercices corrigées

Extrait du document : Il est possible de formuler les problèmes d'ordonnancement de la manière suivante : soit un
objectif dont la réalisation suppose I'exécution préalable de multiples tâches soumises à de
multiples contraintes ; il s'agit de trouver un ordre et un calendrier d'activation de ces tâches
tel que ces contraintes soient satisfaites.
Un précédent chapitre nous a permis construire deux types de modèles pour résoudre ce
problème à I'aide de graphes orientés. Ces graphes (des réseaux en I'occurrence) permettent
de représenter les différentes tâches du projet et ses différentes contraintes.

- Dans le modèle dit < potentiel-tâches > :

  • un sommet du graphe correspond à une tâche ;
  • on relie deux sommets i et j par un arc si la tâche i doit précéder la tâche j ;
  • chaque arc (i, j) sera porteur d'une longueur (poids, potentiel) correspondant à la durée de la tâche i.

La méthode M.P.M. est basée sur ce modèle.
Dans le modèle < potentiel-étapes >> :

  • à chaque arc conespond une tâche ;
  • le début et la fin d'une tâche sont les étapes du projet et correspondent à des sommets du graphe.

Les méthodes P.E.R.T. et C.P.M. sont basées sur cette modélisation.

Le diagramme de Gantt est souvent présenté comme une troisième technique, alternative aux deux modèles précédents en ce qu'il est, lui aussi, une représentation graphique permettant de renseigner et situer dans le temps les phases, activités, tâches et ressources d'un projet. Portant le nom de son créateur, Henry Laurence Gantt, ingénieur et consultant américain qui I'a mise au point en 1917, cette méthode aboutit à la construction d'un diagramme du même nom qui est encore aujourd'hui la représentation la plus utilisée d'un processus/projet.

La mise en æuvre de la méthode nécessite de définir les tâches à réaliser, leurs durées et leurs antécédents. Il suffit ensuite de représenter chaque tâche sur une échelle des temps, en respectant les antécédences. En ligne, on liste les tâches et en colonne les jours, semaines ou mois. Les tâches sont représentées par des barres dont les longueurs sont proportionnelles aux durées estimées. Pour une facilité de lecture, on s'efforce de rapprocher les unes des autres les tâches qui ont des relations entre elles.

exemple d'un diagramme de Gantt

En pratique, le diagramme de Gantt se distingue nettement des deux autres modèles, à la fois
par ses avantages et ses inconvénients.
Le Gantt présente trois intérêts principaux :

- Tout d'abord, si les méthodes P.E.R.T. ou M.P.M. permettent d'établir dans quel ordre doivent être effectuées les tâches en question, les graphes obtenus par l'application de I'une ou l'autre méthode ne sont pas des < planning ), ou, en d'autres termes, ne fournissent pas le calendrier qu'il faudra suivre pour éviter les pertes de temps et terminer la réalisation du projet au plus vite. En revanche, s'il traduit lui aussi les relations d'ordre entre les tâches, le Gantt se prête aisément à une lecture en termes de calendrier.

- Ensuite, la mise en æuvre de la méthode Gantt présente comme intérêt (c'est sans doute ce qui explique son immense succès) d'être intuitive et simple. Qui plus es! la lecture du graphe obtenu (< le Gantt >) est rapidement accessible, ce qui en fait un excellent outil de communication, pour les acteurs d'un projet corlme pour les équipes d'exécutants.

- Enfin, Iast but not least, il existe aujourd'hui de très nombreux logiciels (gratuits pour la plupaQ permettant de mettre en æuvre la méthode Gantt.

La méthode Gantt présente toutefois un inconvénient majeur, à savoir qu'elle ne se prête pas à
la planification de trop nombreuses tâches :
en effet, le graphe Gantt devient très rapidement illisible dès lors que le nombre de tâches augmente ;
par ailleurs, l'identification des marges libres, totales et du chemin critique directement à partir du Gantt (voir plus bas) n'est pas aussi aisée qu'avec un P.E.R.T. ou un M.P.M.
C'est pour ces raisons que je recornmande d'utiliser le Gantt à la suite d'un P.E.R.T. ou d'un
M.P.M.:
la détermination des marges, des tâches critiques et I'ordonnancement dans le détail des multiples opérations constitutives du projet/processus à décrire seront réalisés à I'aide d'un P.E.R.T. ou d'un M.P.M. ;
le processus sera ensuite présenté sous forme d'un Gantt; les tâches proprement dites seront alors regroupées en quelques sous-ensembles (sous projets).
On aboutit ainsi à un séquengage du projet qui donne lieu à l'établissement de plusieurs
plannings : un planning global et un ou des planning(s) détaillé(s).

planification chantier cours , planification chantier batiment , planification d'un chantier pdf , la planification de chantier ,







Tags :
planification chantier cours , planification chantier batiment , planification d'un chantier pdf , la planification de chantier ,
S'abonner

S'abonnez et recevez les nouveaux cours par mail

Rejoindre plus de 3000 abonnées : tapez votre e-mail et cliquer sur submit ci-dessous :

Consultez nous sur Pinterest.