Cherchez un article sur 4geniecivil

Home » » Différence entre attachement, situation et décompte travaux

Différence entre attachement, situation et décompte travaux

Written By web share on jeudi 13 février 2020 | 10:16

C'est quoi la différence entre un attachement, une situation et un décompte travaux.

Selon les pays, un attachement, une situation et décompte général sont bien définies par la loi.

N.B : La définition ci-après ne tient pas compte de toutes les disparités et nuances de définition par pays. Il faut alors être vigilant et consulter la loi par pays.

Dans l'attachement on présente le détail de calcul des quantités, c'est en quelque sorte un métré. Si on ne présente que les articles avec leurs quantités totales  réalisées pendant une période donnée, il s'agit de situation.

Dans une situation les prix unitaires ne sont pas indiqués. La situation ne contient alors que la désignation des OE, les quantités réellement exécutées et les unités. Le décompte par contre complète la situation, on y ajoute les prix unitaires, le montant total, TVA, retenue de garantie, etc..

Définition supplémentaire de l’attachement qui est un document (écrit ou dessin) qui constate l’exécution de travaux qui ne peuvent plus être constatés ultérieurement. L’attachement est généralement établi par l’entrepreneur et signé par le maître d’œuvre. Il correspond à un constat « contradictoire ».

Selon wikipedia : Le décompte général et définitif permet de régler définitivement le solde du marché, car il fixe de façon irrévocable les droits et obligations financières des parties. Il résulte d'un processus faisant intervenir l'entrepreneur, le maître d'œuvre et le maître d'ouvrage. Le point de départ de la procédure s'effectue avec le projet de décompte final qui précède l’établissement du décompte général et définitif. Ce document est établi par l'entreprise titulaire du marché qui le transmet au maître d’œuvre dans le délai de quarante-cinq jours suivant la date de réception des travaux. Pour éviter que le maître d’ouvrage retarde l’établissement du décompte général définitif, quand la réception de travaux a donné lieu à des réserves, il est mis en place un décompte général définitif tacite introduit par l’arrêté du 3 mars 2014 modifiant le Cahier des clauses administratives générales (CCAG) Travaux.







S'abonner

S'abonnez et recevez les nouveaux cours par mail

Rejoindre plus de 3000 abonnées : tapez votre e-mail et cliquer sur submit ci-dessous :

Consultez nous sur Pinterest.