Cherchez un cours sur 4geniecivil

Home » , » Les intervenants dans l'exécution du bâtiment

Les intervenants dans l'exécution du bâtiment

Written By web share on samedi 14 mai 2022 | 11:12

Quelles sont les intervenant dans la construction de bâtiment

La mise en œuvre d‘un chantier passe par plusieurs étapes avec plusieurs intervenants dans l'exécution du bâtiment. Les principaux intervenants que l‘on rencontre régulièrement sur un chantier sont :

-          le maître d‘ouvrage ;

-          le maître d‘ouvrage délégué;

-          le maître d‘œuvre ;

-          Le bureau des études techniques;

-          Le bureau de contrôle;

-          Le laboratoire;

-          Le géomètre;

-          l‘entrepreneur (et/ou ses sous-traitants).

Chaque intervenant est lié au maître d‘ouvrage par un contrat qui définit les obligations et droits de chacun. Ces contrats sont de 2 types : contrats d‘études et contrat de travaux qu‘on appelle marché.


Quelles sont les intervenant dans la construction de bâtiment


DEFINITIONS ET MISSIONS

Le MAITRE D'OUVRAGE: est la personne physique ou morale pour le compte de laquelle les travaux sont exécutés. Elle peut être une administration, une collectivité locale, une personne privée…

Le MAITRE D'OUVRAGE DELEGUE: ou personne responsable du marché est une personne morale ou physique. C‘est le représentant légal du Maître d‘Ouvrage dans l‘exécution du marché. Il assure la direction de l‘exécution des travaux depuis la conception du projet jusqu‘à la réception définitive des travaux. Il est l‘intermédiaire unique entre le Maître d‘Ouvrage et les autres intervenants.

Le MAITRE D'OEUVRE: est la personne physique ou morale qui est chargé par le Maître d‘Ouvrage ou par la personne responsable du marché de diriger et de contrôler l‘exécution technique des travaux et de proposer leur réception et leur règlement.

La maîtrise d‘œuvre dans un projet de bâtiment est l‘architecte. Celui-ci :

-          définit l‘ouvrage sur plans (plan de situation, plan de masse, plans des niveaux, coupes, façades,…) pour l'obtention du permis de construire,

-          assure la rédaction du marché en concertation avec le BET,

-          détermine l‘ensemble des matériaux et procédés mis en œuvre,

-          suit et contrôle la bonne exécution des travaux.

L‘architecte est le garant de l‘esthétique et de la qualité architecturale de l‘ouvrage. L'architecte travaille dans une "agence" en profession libérale ou comme salarié, il est diplômé d'une école d'architecture.

Le BUREAU D'ETUDES TECHNIQUES (BET): C‘est une entité formée d‘ingénieurs et de techniciens qui a en charge la définition technique complète d'un projet. De part ses compétences techniques, il met sur plans les prescriptions techniques exactes conformément à un ensemble de règlements (BAEL, DTU, RPS200…)

Pour un projet de bâtiment, le BET élabore les plans techniques suivants :

-          plans de béton armé,


-          plans des lots secondaires (plomberie, assainissement, électricité, climatisation, chauffage…)

Le BET collabore avec le maître d'œuvre lors de la phase de préparation du projet pour l‘établissement du cahier des charges (CPS) et l‘estimation du coût du projet.

Exemple de BET : CID, SETSCOM, TEAM MAROC, CO. E. CO, DIRET

Le BUREAU DE CONTRÖLE TECHNIQUE (BCT): Il a en charge le contrôle et la vérification des plans techniques établis par le BET. Le bureau de contrôle juge la solidité de l'ouvrage, et vérifie le respect des normes et règles de construction appelées souvent "règles de l'art", sa mission consiste à :

-    examiner le rapport géotechnique et donner son avis sur le mode de fondation retenu,

-    contrôler la conformité des plans d‘exécution de la structure par rapport aux plans d‘architecture,

-    examiner et viser tous les plans établis par le BET

-    contrôler la bonne exécution des travaux.

Exemple de BCT: Socotec, véritas, technitas, capec, caquot…

Le LABORATOIRE : est chargé de :

-          l‘étude géotechnique du sol destiné à recevoir le projet, étude qui permet d‘indiquer la nature du sol en place, le mode des terrassements à entreprendre et le type des fondations à mettre en place.

-          effectuer les essais au laboratoire et/ou chantier sur les matériaux mis en œuvre (cône d‘Abrams, écrasement du béton, granulométrie, contrôle de compactage,…)

Exemple : LPEE, NBR, L3E, LABOTEST, LABOSOL, LREE…

 

Le TOPOGRAPHE - GEOMETRE:

Avant le démarrage des travaux, le topographe est chargé d‘établir:

-          le plan côté (lignes de niveau),

-          plan de bornage du terrain,

-          plan parcellaire,

-          dossier technique de morcellement du terrain.

Au cours des travaux, le géomètre est chargé des opérations de pose de repères, du nivellement et d‘implantation des ouvrages.

L'ENTREPRENEUR: est la personne physique ou morale chargée de l‘exécution des travaux conformément aux documents contractuels et réglementaires. Il est responsable de l‘organisation du chantier et de la sécurité du personnel durant le délai d‘exécution des travaux. L‘entreprise peut réaliser l'ensemble des travaux ou en sous-traiter une part à d'autres entreprises.

Le GROUPEMENT D'ENTREPRISES : est une association temporaire de plusieurs entrepreneurs en vue de souscrire à un marché unique pour exécuter les travaux conformément aux documents contractuels et réglementaires.

La SOUS-TRAITANCE: consiste pour le titulaire d'un marché à confier l'exécution de certaines parties de son marché à un tiers. Vis-à-vis du maître d'ouvrage, le titulaire demeure personnellement responsable de l'exécution du marché.


ECONOMISTE DE LA CONSTRUCTION : participe à l'élaboration du projet de construction pour le maître d'œuvre ou le maître d'ouvrage, il estime les coûts et peut intervenir au niveau des choix des matériaux et des techniques de réalisation.

Il peut aussi travailler pour les entreprises en étude de prix.

LE CONDUCTEUR DE TRAVAUX est un homme de terrain. Représentant du chef d‘entreprise sur le chantier, il est responsable de l‘avancement et de la qualité des travaux ainsi que du délai d‘exécution et de l‘enveloppe budgétaire. Il est présent à toutes les étapes du chantier (de l‘étude du dossier à la réception des travaux). Ses responsabilités s‘articulent autour de trois grands axes :

-    Responsabilité technique :

·         Le conducteur de travaux veille au bon déroulement du chantier en planifiant, organisant et dirigeant les travaux d‘un ou de plusieurs chantiers.

·         En liaison avec le chef de chantier, il planifie les différentes phases d‘exécution des travaux,

·         Il est en relation étroite avec le bureau d‘études, l‘architecte et le client ainsi qu‘avec les sous-traitants,

·         Il coordonne l'activité des chefs de chantier, sur un ou plusieurs chantiers.

·         Il est responsable de la qualité des travaux effectués, de la tenue des délais et du respect du budget

·         Il contrôle toutes les étapes du chantier, depuis l‘étude du dossier technique jusqu‘à la réception des travaux.

·         Il étudie le dossier concernant le projet de construction, les plans d‘architecte, les différents cahiers des charges comme le cahier des clauses techniques particulières et les devis.

·         Il effectue les démarches administratives et techniques d‘ouverture du chantier.

·         Il peut être aidé par un ingénieur pour la mise en place du chantier.

·         Il intervient dans le choix des matériaux et des équipements utilisés ainsi que dans les négociations avec les sous-traitants.

·         Il surveille l‘avancement des travaux, étudie avec les ingénieurs les problèmes rencontrés et veille aussi au respect des dispositifs de sécurité.

·         Il décide de la composition des équipes et gère les plannings de travail.

-    Responsabilité financière :

·         Il négocie les prix avec les fournisseurs et les sous-traitants,

·         Il contrôle les dépenses et établit les situations de travaux,

·         Il     est     responsable     de     la     gestion     financière     et     l'organisation     des approvisionnements,

·         Il détermine les moyens humains et matériels nécessaires,

·         Il peut aussi participer au recrutement des personnels,

-    Responsabilité humaine :

·         Manageur, il cordonne l‘activité des équipes du chantier,

·         Il veille à l‘application stricte des règles d‘hygiène et de sécurité.


LE CHEF DE CHANTIER :

Le chef de chantier organise et suit la réalisation d'un chantier au jour le jour. Il rassemble les informations nécessaires à sa gestion, gère et anime les équipes dont il a la responsabilité et intervient lors de chaque problème technique ou humain rencontré. Il travaille toujours en étroite collaboration avec le conducteur de travaux.

Selon la taille du chantier, le chef de chantier dirige en partie ou en totalité les travaux. Ils peuvent donc être plusieurs sur un même chantier.

Mission :

-    Il supervise l‘installation du chantier, la livraison et la réception des engins et des matériaux.

-    Il seconde le conducteur de travaux dans le contrôle des approvisionnements et la gestion du personnel.

-    Présent en permanence sur le chantier, le chef de chantier organise le travail à partir des plans qui lui ont été confiés et coordonne l‘action des différents corps de métiers présents simultanément ou successivement sur le chantier.

-    Il est responsable des délais d‘exécution et définit les volumes d‘heures et de main d‘œuvre nécessaires.

-    Le chef de chantier veille également à l‘hygiène et au respect des règles de sécurité du travail

LES MARCHES

·      Contrats d'études: tout contrat à titre onéreux conclu entre, d‘une part, un maître d‘ouvrage et, d‘autre part, une personne physique ou morale, et ayant pour objet ce qui suit:

-          maîtrise d‘œuvre : suivi et pilotage des travaux (Architecte),

-          études de reconnaissance du sol: (cas du laboratoire),

-          études techniques relatives aux projets de bâtiment (BET),

-          contrôle technique des travaux de construction (BCT),

-          essais, contrôle, expérimentation et analyse de laboratoire.

·      Marché de travaux: est un contrat par lequel l‘entrepreneur s‘engage à exécuter un travail pour le compte du maître d‘ouvrage; ce dernier s‘engage à son tour à payer à l‘entrepreneur le montant des travaux selon des bases de prix fixées à l‘avance.

Il est à noter que pour un marché privé, il n‘ya pas de règles particulières à respecter pour le choix des intervenants. Le maître d‘ouvrage est libre de choisir ce qu‘il veut en se référant à ses propres critères qu‘il définit à l‘avance.

Tandis que pour un marché public, il existe des règles définies par le décret des marchés publics n° 2-06-388 du 16 moharrem 1428 (5 février 2007) fixant les conditions et les formes de passation des marchés de l‘Etat ainsi que certaines dispositions relatives à leur gestion. Selon ce décret, les différents modes de passation des marchés sont:

-    L‘appel d‘offres ouvert : lorsque tout candidat peut obtenir le dossier de consultation et présenter sa candidature.


-    L‘appel d‘offres restreint : lorsque seuls peuvent remettre des offres, les candidats que le maître d'ouvrage a décidé de consulter.

Il ne peut être passé de marchés sur appel d'offres restreint que pour les prestations dont le montant est inférieur ou égal à un million (1.000.000) de dirhams et qui ne peuvent être exécutées que par un nombre limité d'entrepreneurs ou prestataires de services, en raison de leur nature, de leur complexité ou de l'importance de l'outillage à utiliser.

L'appel d'offres restreint doit s'adresser au moins à trois (3) candidats susceptibles de répondre au mieux aux besoins à satisfaire.

-    L‘appel d‘offres avec présélection : lorsque seuls sont autorisés à présenter des offres, après avis d'une commission d'admission, les candidats présentant les capacités suffisantes, notamment du point de vue technique et financier.

-    Le concours : Le concours met en compétition des candidats sur des prestations qui sont appréciées après avis d'un jury et qui préfigurent celles qui seront demandées au titre du marché.

-    La procédure négociée : La procédure négociée permet au maître d'ouvrage de négocier les conditions du marché avec un ou plusieurs candidats selon des conditions prévues par le décret des marchés.

-    Le bon de commande : Il peut être procédé, par bons de commande à la réalisation de travaux ou services dans la limite de deux cent mille (200.000) dirhams. Les prestations assurées par le biais de bons de commande doivent faire l‘objet d‘une concurrence préalable. Le maître d‘ouvrage est tenu, à cet effet, de consulter, par écrit, au moins trois concurrents et de présenter au moins trois devis contradictoires.

S'abonner
page pinterest du site www.4geniecivil.com page facebook du site www.4geniecivil.com
Recevez les nouveaux cours par e-mail