Cherchez un cours sur 4geniecivil

Home » , » Technologie du BTP - Questions - Réponses

Technologie du BTP - Questions - Réponses

Written By web share on vendredi 25 mars 2022 | 15:35

Exercice corrigée en technologie du BTP

Trouver cette liste de question - réponses concernant le béton, les fondation et sol, le plancher, et le projet routier.

Béton :  

1. Donner les caractéristiques du béton du point de vue résistance mécanique  

Dépend du type de sollicitation auxquels ils sont soumis :  

- Résistance en compression : très bons, en général de 20 à 40Mpa  

- Résistance en traction : 10% à 15% de la résistance en compression  

- Résistance en flexion : valeur généralement inf. à la racine carrée de la R.C.  

- Résistance en torsion : dépend du module de rupture et de la dimension de l’élément  

- Résistance en cisaillement : environ 5% de la R.C.  


2. De l’association béton-acier : quels sont les soins à apporter à la mise en œuvre du béton pour obtenir un  ouvrage de qualité.  

- Armatures à assembler avant bétonnage suivant le plan d’exécution  

- Respect des épaisseurs de recouvrement minimal des aciers selon les normes en vigueur lors de la pose 


3. Quelles sont les qualités essentielles qu’on attend du béton et indiquez le moyen pour y parvenir.  - Résistance mécanique : meilleur rapport entre les matériaux composants le béton : R=k(C/(E+V) -0,5)  - Etanchéité : facteur essentielle est la surface spécifique du ciment : S(grain)/P(grain) ; sup à 1500cm²/g  - Rigidité : module d’élasticité faible  

- Stabilité de volume : dosage du ciment au fluage (dosage ciment élevé moins de fluage), contrainte  appliqué (+contrainte grand, fluage grand)  


4. Quels sont les facteurs qui font varier la résistance du béton ?  

- Rapport E/C  

- Porosité ou vide d’air  

- Composition et finesse du ciment  

- Caractéristiques des granulats (résistance, diamètre, granulométrie, …)  

- Eau de gâchage  

- Adjuvant (SP et RD augmentent la résistance, AEA diminue la résistance,…)  

5. Dans le fonctionnement du béton armé, comment se transmettent les efforts du béton à l’acier et de l’acier  au béton.  

Par adhérence.  

Exercice corrigée en technologie du BTP


Fondations, sol :  

1. Pour des fondations profondes, quels sont les différents types de pieux auxquels on peut avoir recours et  préciser leur mise en œuvre.  

a. Pieux fabriquer à l’ avance et battus :  

i. Pieux en bois  

ii. Pieux en B.A  

iii. Pieux en B.P  

b. Pieux fabriqué durant le battage :  

o Pieux en anneaux assemblables  

o Pieux en béton coulé sur place  

o Pieux battus ou vibrer dans le sol  

Mise en œuvre : battus, foncés, fourrés avec refoulement ou non du sol  

2. Quels sont les deux critères fondamentaux qui justifient le choix du type de fondation.  

- Nature du sol  

- Charges futures à supporter  


3. Pour des semelles isolées excentrées en béton armé, quel est le rôle de la poutre de redressement.  Elle sert concrètement à plaquer la semelle excentrée pour éviter tout déplacement  


4. Pour des maisons individuelles, quel est l’intérêt de l’utilisation des longrines.  

Dans le cas de la maison individuelle, elle remplace les semelles filantes lorsque les terrains sont pentus ou  de mauvaise tenue. Elle est posée sur des massifs en béton armé et permet de réaliser la ceinture périphérique  du bâtiment, de supporter les éléments de structure qui reprennent les charges de tout le bâtiment et la  jonction avec le dallage ou le plancher béton armé. 


5. En matière de fondation, qu’est-ce qui justifie le recours à un radier général.  

Sur des terrains peu stables qui interdiraient la construction sur de simples fondations, ou pour assurer une  bonne isolation avec le sol, la construction d’un radier en béton ferraillé, posé sur un lit isolant, permet la  répartition des charges sur le terrain.  


6. Pour quelles raisons choisit-on la fondation par puits.  

Lorsque le sol situé immédiatement sous les ouvrages, ne présente pas des qualités de portances suffisantes,  les pieux constituent une solution de fondation profonde.  


8. Citez quelques principes en vue d’améliorer des sols de fondation pour augmenter leur portance pour la construction d’un ouvrage.  

- Renforcement par armatures (terres armées,…)  

- Compactage  

- Enlèvement des mauvais sols par excavation  

- Drainages  

9. A partir de quelle profondeur peut-on qualifier une fondation de « fondation profondes » Citez les familles de  fondations profondes.  

Sup. égale à 6m.  

- Par Pieux  

- Par Palplanches  

- Radier générale  

10. En matière de fondation de bâtiment, dans quel cas fait-on appel au béton cyclopéen.  

La fondation au béton cyclopéen est simple de mise en œuvre et économique. On a recours à ce type de  fondation dans le cas où on est en présence d’un bon sol et que l’on a moins de charge à supporter. 


11. Dans le cas fréquent de semelle rigide en béton armé, où se situe l’effort maximal d’adhérence du béton sur  l’acier et quelle solution à adopter.  

A la base. Placer deux lits d’armatures à la base des semelles.  


12. Quels sont les paramètres qui permettent de classer le comportement mécanique des sols.  - Teneur en eau naturelle, limites d’Atterberg, granulométrie, Proctor et CBR pour les matériaux meubles  - Et essais de dureté (Los Angeles et MDE) pour les matériaux rocheux.  

Plancher :  

1. Dans la technologie du plancher de bâtiment, qu’est-ce qu’un « plancher mixte ». Schématisez une coupe de  principe pour sa réalisation avec indication des noms et caractéristiques de ses éléments constitutifs.  Les planchers mixtes acier-béton sont composés d’une tôle profilée galvanisée servant à la fois d’armature  rigide et de coffrage à la dalle de béton ; ces techniques évitent le ferraillage d’armature du béton.

2. Quel est le principe de fonctionnement d’un plancher collaborant « béton-acier » et quels sont les avantages  par rapport à un plancher en dalle pleine.  

Les planchers collaborant sont basés sur un principe très simple, l’association de deux matériaux. Le béton  est un matériau extrêmement résistant à la compression mais très cassant en traction. Vous ne pourrez donc  pas l’utiliser seul pour fabriquer un élément soumis à la flexion tel qu’une dalle. Il a donc fallu associer au  

béton d’autres matériaux très résistants en traction pour le laisser s’occuper des efforts de compression et  ainsi créer des associations de matériaux extrêmement performantes (Poutres métalliques IEP ou bac à  acier). Avantages : léger et rapide de mise en œuvre, pas besoin de coffrage.  


3. Quels sont les rôles des prédalles dans les planchers de même nom.  

Les prédalles servent à la fois de coffrage et d'armature pour les dalles pleines en béton.  

Routes, chaussées et ponts :  

Pour un projet routier, quels sont les études préalables en matière de conception.  

- Etude d’opportunité  

- Avant-projet préliminaire  

- Avant-projet définitif  

- Plans et devis préliminaires  

- Plans et devis définitifs 

S'abonner
page pinterest du site www.4geniecivil.com page facebook du site www.4geniecivil.com
Recevez les nouveaux cours par e-mail