Home » » cours route pdf gratuit

cours route pdf gratuit

Conditions techniques d'aménagement des routes

La route comprend l’ensemble des éléments incluant la chaussée, les accotements, les bernes engazonnées, les fossés et les dépendances. la route est placée directement sur le terrain naturel. Lors de l’élaboration du projet de tracé en plan elle est représentée par son axe.

Quelques définitions :

L’emprise est la surface du terrain appartenant à la collectivité et affectée à la route et à ses dépenses. Elle coïncide généralement avec le domaine public.
L’assiette est la surface réellement occupée par la route. Elle est limitée par l’intersection avec le terrain naturel des talus en déblai ou en remblai, et de la surface extérieur des ouvrages. En zone urbaine elle est limitée par le parement des habitations ou de leurs clôtures.
La plate forme est la surface qui comprend la ou les chaussées, les accotements et éventuellement le terre plein central. 3⁄4 En remblai : la plate forme ne comprend pas de zone de transition arrondie entre l’accotement et le talus, la limite de la plate forme est en principe de 0,50 m en déca du point de rencontre des tangentes. 3⁄4 En déblai : elle ne comprend pas de zone de transition entre l’accotement et la cuvette ou le fossé, la distance horizontale entre la limite de la plate forme et le talus dépend des débits à évacuer. La plate forme peut supporter, à l’intérieur de ses limites, des glissières, des barrières de sécurité ou des panneaux de signalisation.
La chaussée au sens propre du terme, est la surface aménagée de la route sur laquelle circulent normalement les véhicules. Du point de vue structure la chaussée est l’ensemble des couches de matériaux disposées pour supporter la circulation des véhicules sur le terrain préparé.
La chaussée au sens géométrique du terme, ne comprend pas les bandes de guidage qui la limite éventuellement; celles ci font donc partie de l’accotement ou du terre plein central.
La chaussée au sens structurel du terme, comprend les sur-largeurs qui supportent les bandes de guidage éventuellement. Selon la nature des matériaux utilisés dans les diverses couches la chaussée peut être souple, mixte, semi-rigide ou rigide.
Les fossés en zones rurales sont creusés dans le terrain est conçu spécialement pour l’écoulement des eaux de pluie.
Les accotements en zones rurales sont les deux zones latérales de la plate forme qui bordent extérieurement la chaussée. Ils peuvent être dérasé ou surélevés. Les accotements s’étendent de la limite de la chaussée (au sens géométrique) à la limite de la plate forme. Du point de vue structural, ils peuvent comprendre : 3⁄4 Une sur-largeur de chaussée; 3⁄4 Une bande stabilisée; 3⁄4 Une berme engazonnée jusqu’à la limite de la plate forme.
Les glissières de sûreté sont des ouvrages placés sur certains accotements, prés de la limite de la chaussée, pour ramener sur celui ci les véhicules qui s’en écarteraient. Une banquette est une surélévation terrassée avec ou sans parement interne maçonné ou bétonné, ménagé parfois à la limite extérieure de l’accotement en vue de la sécurité des usagers.




cours route pdf gratuit

Rejoindre plus de 2300 abonnées : tapez votre e-mail et cliquer sur submit ci-dessous :

S'abonner pour rejoindre plus de 2300 inscrits (Vous allez recevoir un e-mail d'activation)

Cherchez un article sur 4geniecivil


Like us on Facebook
Follow us on Twitter
Recommend us on Google Plus